La congestion nasale chez le chihuahua

Pour être un responsable propriétaire responsable de votre animal de compagnie, il faudrait faire attention à la santé de cet animal de façon régulière, observer toute anomalie ou changement soudain de comportement, alimentation ou sommeil et repérer les symptômes indiquant l’apparition d’une pathologie.

La congestion nasale, quoique très fréquente chez la race chihuahua, reste  un trouble à surveiller.

Vérité

Les chihuahuas sont une des races canine jouets les plus populaires au monde. Ils sont connus pour leur tempérament têtu mais fidèle, leur brave attitude, et leur loyauté.

Mais à cause de la petite taille de leurs têtes et museaux, les chihuahuas sont aussi plus à risque de développer des complications au niveau du système respiratoire supérieur, notamment ce qu’on appelle la congestion nasale.

Les causes de la congestion nasale chez les Chihuahuas:

Les chihuahuas risquent de développer un symptôme de « l’éternuement inversé ». Connue aussi comme le rétro-éternuement,  cette crise respiratoire passagère se manifeste sous forme de congestion nasale, éternuement, toux, et sifflement. Ce trouble est souvent engendré par une irritation du palais mou de la gorge. L’éternuement inversé n’est pas une pathologie dangereuse et disparait souvent sans intervention.

Les allergies liées au pollen, aux fibres végétales, aux céréales, aux fibres de tapis, à la fumée de cigarette provoquent également une congestion. Si votre chihuahua semble en bonne santé et actif mais souffre de congestion, de larmoiement, d’écoulement nasal et d’éternuements, il est fort possible qu’il souffre d’allergies.

La congestion nasale du chihuahua peut également être un symptôme de maladie, en particulier quand elle s’accompagne de léthargie, de désorientation, de vomissement et de fièvre. Certains propriétaires de chihuahua gardent leurs chiens à l’intérieur en permanence, et négligent de les faire vacciner contre la toux de chenil ou l’infection par la bactérie Bordetella. Cette maladie est très contagieuse et peut rapidement entraîner la mort si elle n’est pas traitée à temps.

Diagnostic de la congestion nasale

La congestion nasale du chihuahua doit toujours être évaluée par un vétérinaire afin d’en identifier les causes. Même si votre chihuahua ne vous semble pas malade, c’est toujours une bonne idée de planifier une visite chez le vétérinaire lorsque vous remarquez une congestion nasale, en particulier si elle est accompagnée d’autres symptômes.

Traitement

Le traitement de la congestion nasale du chihuahua dépend de sa cause : Pour l’éternuement inversé, un traitement médical n’est généralement pas nécessaire, mais votre vétérinaire peut vous montrer comment aider à soulager les épisodes avec un massage de la gorge. Les allergies peuvent nécessiter des médicaments contre les allergies. Si votre chihuahua présente des symptômes d’une infection par Bordetella et a été récemment exposé à de nombreux chiens dans une zone confinée (comme un refuge ou un chenil), le traitement implique généralement l’isolement des autres chiens et animaux de compagnie et la prise des antibiotiques.

Considérations

Bien que la congestion nasale du chihuahua ne soit souvent pas une cause d’alarme, il vaut toujours mieux prévenir que guérir lorsqu’il s’agit de la santé de votre animal de compagnie. La détection précoce des problèmes est le meilleur moyen d’éviter les complications à long terme.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encours de téléchargement

0

Comments

Qu'est ce que vous en pensez?

Les vétérinaires avertissement les propriétaires de chiens des dangers des os à moelle

Chihuahua en surpoids délaissé dans une caisse au bord de l’autoroute