L’arthrite chez le chihuahua: ce que vous devez savoir

Si vous pensez que l’arthrite ne survient que chez les humains, détrompez-vous : Cette affligeante maladie caractérisée par des douleurs chroniques au niveau des articulations survient également chez les chiens. En fait, l’arthrite canine est l’un des problèmes de santé les plus courants parmi les animaux.

Il existe de nombreux facteurs auxquels l’arthrite chez les chiens, en particulier les chihuahuas, peut être attribuée. Ce trouble pourrait résulter de la destruction des tissus dans les articulations et autour de celles-ci qui se manifeste souvent après une infection. Il peut également être de nature congénitale affectant l’architecture structurelle de l’animal.

Certaines formes d’arthrite chez le chien sont dues au stress et à des traumatismes articulaires. D’autres formes peuvent être dues à un trouble du système immunitaire. Dans ce cas, la réponse auto-immune du corps est dirigée vers son propre tissu, entraînant une inflammation et une dégénérescence des tissus articulaires.

Quelle que soit la cause de l’arthrite chez les chihuahuas, une chose est sûre : elle fait souffrir votre animal de compagnie bien-aimé. La plupart des chiens souffrent de douleurs chroniques et de raideurs, entraînant une immobilité et parfois même une invalidité permanente.

Symptômes de l’arthrite chez les chihuahuas

Comme c’est le plus souvent le cas avec les troubles d’ordre chronique, la détection précoce peut être la clé pour arrêter la progression de la maladie. Identifier les signes associés à l’arthrite chez le chihuahua est une étape importante et facile à faire une fois que vous savez quoi rechercher.

Les chiens ne sont pas enclins à montrer des signes de faiblesses, ce qui rend difficile l’identification de l’arthrite.

En plus, les chihuahuas, étant des animaux à la base, recourent souvent au stoïcisme comme tactique principale de survie. Ainsi, la mission vitale de détecter les éventuels signes d’arthrite chez le toutou vous revient.

Les premiers signes d’arthrite chez le chien sont souvent discrets ; Si vous remarquez une boiterie ou une manifestation évidente de la douleur, cela signifie que la pathologie a atteint son stade terminal. Comme il serait peut-être trop tard à ce moment-là, essayez au préalable de déceler activement tout changement brusque dans le comportement et l’apparence de votre chien : on parle notamment d’une prise de poids accrue, une léthargie, un intérêt moindre pour le jeu et un changement d’attitude ou de vigilance.

Des signes sûrs vous indiquant qu’il faudrait agir

Certains propriétaires de chiens reconnaissent que quelque chose ne va pas lorsqu’ils constatent que leur chihuahua semble plus prudent lorsqu’il est allongé. Ce n’est pas que le chien hurle de douleur mais plutôt qu’il a l’air particulièrement sur ses gardes.

Une prise de poids soudaine est également un symptôme certain que votre compagnon quadrupède n’est plus assez mobile et ne se dépense donc pas suffisamment. L’immobilité peut être due au fait qu’il est trop douloureux pour votre chihuahua de se déplacer, il préfèrerait donc ne pas bouger du tout. Si vous remarquez l’un de ces signes révélateurs, vous devriez immédiatement vous rendre chez le vétérinaire.

La bonne nouvelle concernant l’arthrite chez les chiens est qu’il existe de nombreux médicaments sûrs et efficaces contre ses manifestations : Le carprofène, le produit chimique présent dans le RIMADYL de Pfizer Animal Health, est l’un des médicaments les plus prescrits pour traiter l’arthrite chez les chiens.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Encours de téléchargement

0

Comments

Qu'est ce que vous en pensez?

Les soucis de communication : ce que votre chi vous dit!

La police allemande sauve la vie d’un chihuahua